Adieu berceau!

ob_e3ebd1_adieu-berceau

Si j’avais été un chouilla plus émotive, j’aurais certainement versée une petite larme lors du dernier réveil de notre Petit Prince dans son berceau. Il a quatre mois et deux semaines, et il ressemble déjà tellement à un petit garçon. Il est grand, porte du 6 mois et passera bientôt au 9 mois. Mais l’accouchement paraît tellement proche. En faite, tellement proche et tellement loin à la fois. C’est confus.

Je me souviens de ma rencontre avec Lui, du peau à peau avec son Papa, du premier biberon et de l’extrême fatigue. Mais en regardant son pyjama de naissance, je me demande comment il a pu entrer dedans. C’est si loin.

En 4 mois, il s’en est passé des choses. Je n’ai pas réalisé à quel point son berceau représentait pour moi l’infiniment petit, l’infiniment fragile, l’infiniment joyeux de cette nouvelle existence. Je me suis découverte mère, patiente et attentionnée. J’ai passé des heures penchée au dessus de ce berceau pour rassurer le Petit Prince, rire, chanter et finalement l’endormir. Ce berceau fait partie de ma vie maintenant, et sentimentalement il m’importe beaucoup.

Ce 5 août 2014,le Petit Prince a gouté son premier petit pot et moi, j’ai remplacé son berceau par un lit de bébé à barreaux. Avec un pincement au coeur, le goût si reconnaissable de la nostalgie. Ce 5 août 2014, c’est la toute première page de sa jeune vie qui vient d’être tournée. Mon coeur de mère a fait un bond.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s