Notre nuit à l’hôtel Ibis de Saint Malo.

dsc_0076

Je suis du genre à partir sur un coup de tête. J’ai toujours envisager le voyage comme une envie passagère et non pas comme quelque chose qu’on planifie, qu’on organise, qu’on vérifie et qu’on ressasse des mois à l’avance. C’est comme ça que j’ai décidé de passer le week end à Saint Malo samedi à 15h! Je me suis donc dirigée comme à chaque fois sur le site Booking.com (que j’adore) et j’ai cherché un hôtel pas trop trop cher (juste avant Noël , c’était moyen de dépenser des sommes folles pour une nuit à l’hôtel) . C’est comme ça que je suis tombée sur cet Ibis , en plein milieu du centre commercial de Saint Malo qui offrait des nuits en chambre double pour 45 € . Autant dire qu’à ce prix là et avec cette situation géographique, je ne m’attendais pas à du grand luxe. Et pourtant …

dsc_0067

dsc_0133

dsc_0141

Tout d’abord, l’accueil était on ne peut plus chaleureux. La jeune femme à qui je me suis adressée était d’une gentillesse et d’une serviabilité à tout épreuve ( même quand je l’ai embêté trois fois en une demie heure pour pas grand chose) . Après avoir rempli les formalités d’arrivée, j’ai donc été accompagnée jusqu’à ma chambre qui s’est révélé bien plus grande et confortable que je ne l’aurais pensé. Décorée avec goût, dans des teintes de gris avec des touches de couleurs, il s’en ai dégagé, dès l’entrée, une ambiance cosy. J’ai beaucoup aimé les suspensions qui servent de lampes de chevet et le fauteuil rouge orangé sous la télévision. Ensuite, j’ai découvert l’immense salle de bain avec douche à l’italienne et carrelage contemporain. Sans rire, on aurait pu y faire rentrer dix personnes à la fois. Enfin, et c’est la cerise sur le gâteau, nous avions une petite terrasse privée avec salon de jardin. Et même si ce n’est pas la période pour s’exposer au soleil , c’est appréciable de pouvoir prendre l’air pour les fumeurs comme pour les non fumeurs. L’hôtel est très calme et nous n’avons pas eu de soucis pour nous endormir. Nous nous sommes sentis comme à la maison.

dsc_0140

DSC_0126.jpg

dsc_0070

Au niveau des services, l’hôtel propose une connexion wifi gratuite, une réception ouverte 24h/24 , un personnel disponible et serviable, la possibilité de manger en chambre des plats plus ou moins gourmands et pour pas grand chose. Je trouve le rapport qualité/prix  vraiment excellent.

dsc_0139

 

 

 

Publicités

Le festival du film de Cabourg.

DSC_0652.jpg

Je connais le Festival du film de Cabourg depuis toujours. Avant, c’était le Festival du film romantique. Le nom a été récemment raccourci. C’est la première année que j’y passe faire un tour. J’avais toujours un peu peur qu’il y ai trop de monde et que l’on ne puisse rien voir. Et j’avoue que c’est toujours avec cette appréhension que j’y ai mis les pieds. Bien sur la ville était un petit plus animée qu’à son habitude. Les rues débordaient de voitures et de promeneurs, mais bizarrement, nous ne nous y sommes pas sentis à l’étroit. Nous avions même sorti la poussette. Les gens étaient tous bienveillants et les sourires accrochés à leurs visages faisaient plaisir à voir. Une ambiance de festival mais sereine. Un festival serein. Après être passé devant le Grand Hôtel, nous avons marché dans les petites rues et sur la promenade comme à notre habitude. Nous avons flâné et pris de nouvelles photos de notre ville côtière favorite. Nous la découvrons chaque fois un peu mieux, chaque fois un peu plus mais elle reste toujours différente, comme insaisissable. C’est peut être de là que vient notre attirance pour ce lieu, le connaitre mais jamais complêtement. Et puis, il y a toutes ces petites choses qui changent pour l’évènement. Les interviews sur les terrasses, le tapis rouge, la population un petit peu plus huppée, les voitures un peu trop chères, et celles qui brillent par leur exception et les tonnes de clichés pris par tous les types d’appareils photos possibles.

DSC_0649.jpg

 

DSC_0653.jpg

DSC_0648.jpg

DSC_0646.jpg

DSC_0684.jpg

DSC_0690.jpg

DSC_0685.jpg

DSC_0668.jpgDSC_0662.jpgDSC_0664.jpg

La virée nocturne.

DSC_0382

Découvrir une ville, c’est ce qui nous anime souvent. On est un peu baroudeurs sur les bords. Et lorsque l’on découvre un endroit, on aime le connaitre sous tous les angles par tous les temps. Cela fait 4 ans que nous allons régulièrement à Cabourg, mais nous avons la sensation qu’une partie d’elle nous échappe encore. Nous connaissions le Cabourg joyeux et animé mais pas encore son coté intimiste presque caché. C’est pour connaitre cet endroit un peu mieux que nous nous sommes offert une virée nocturne. Et nous nous sommes aperçu que nous l’aimions autant de jour que de nuit , cette ville. Mais pour des raisons différentes. Le jour pour la vie qui s’en dégage, la nuit pour son ambiance chaude et accueillante.

DSC_0394DSC_0390DSC_0423DSC_0492 (1)DSC_0495DSC_0494DSC_0507DSC_0521