J’aime/ J’aime pas.

DSC_1240.jpg

J’aime pas la salade, le printemps, la verveine et les chewing gum à la menthe. J’aime pas me sentir observée. J’aime pas porter des jeans serrés. J’aime pas avoir froid aux pieds. J’aime pas sortir avec les cheveux attachés. J’aime pas les meubles rustiques et les petites pièces sombres. J’aime pas la méchanceté gratuite et la jalousie. J’aime pas les eaux micellaires qui laissent un voile collant sur la peau. J’aime pas être fatiguée. J’aime pas le ping pong. J’aime pas me baigner dans les lacs. J’aime pas regarder les films avec Dwayne Johnson. J’aime pas faire la vaisselle. J’aime pas sortir en boîte de nuit. J’aime pas les endroits bondés. J’aime pas la plupart des films d’animation produits par Dreamworks. J’aime pas les petits talons. J’aime pas les jupes culottes. J’aime pas aller faire les soldes le premier jour. J’aime pas les glaces de chez Mc Donalds . J’aime pas rentrer de vacances. J’aime pas avoir peur après avoir lu un livre de Stephen King. J’aime pas me sentir seule. J’aime pas ne pas réussir un dessin. J’aime pas devoir marcher longtemps sous la pluie. J’aime pas les parapluies. J’aime pas faire les courses, ni cuisiner. J’aime pas les choses inutiles qui restent dans les placards.

DSC_1242.jpg

J’aime avoir chaud. J’aime le soleil. J’aime manger des donuts.  J’aime les maillots de bains et les chaussures. J’aime les feux de cheminées chez mes parents en hiver. J’aime prendre le temps de me maquiller. J’aime les barbecues entre amis les soirs d’été. J’aime les fêtes de la Saint Jean. J’aime les lampions. J’aime Collioure et le Racou. J’aime regarder Pocahontas. J’aime admirer mon fils qui se promène en couche. J’aime mon Nikon D3200. J’aime voyager et découvrir des cultures. J’aime les jolies robes de soirée. J’aime aller au cinéma. J’aime Leonardo DiCaprio. J’aime les textes de Jean Jacques Goldman. J’aime écouter le bruit des vagues. J’aime les tenues de Blake Lively. J’aime regarder The Walking Dead et Gossip Girl. J’aime l’esprit de famille. J’aime l’ambiance de Noël .J’aime passer du temps à Disneyland.  J’aime certains tableaux de Monnet. J’aime être soufflée par les photographies de Théo Gosselin. J’aime lire. J’aime aller aux fêtes foraines. J’aime décorer ma maison. J’aime les housses de couette Ikea. J’aime ranger les vinyles de ma grand mère. J’aime me promener à Cabourg. J’aime Alien de Thierry Mugler. J’aime Alien de Ridley Scott. J’aime voir mon fils rire. Et surtout j’aime l’Amour.

DSC_1243.jpg

Publicités

Mon rapport au maquillage.

DSC_0251.jpg

D’aussi loin que je me souviennes, j’ai toujours aimé être féminine. Déjà petite, je ne jurais que par les princesses et les poupées Barbie. Je me déguisais souvent avec de longues robes de fée et je chantais mes chansons préférées en dansant. Ma mère était étonnée de me voir affirmer mes goûts vestimentaires très jeune. La tradition voulait qu’on refasse ma garde robe à chaque nouvelle rentrée. Je me souviens encore d’un long manteau écru avec broderies et fourrure que je pourrais encore porter aujourd’hui si je l’avais en taille adulte. Tu sais, ce style bohème et chic à la fois, merveilleux mélange des genres , qui serait traité de It-pièce aujourd’hui. Bien sur, j’ai eu ma période un garçon manqué. Mais un peu seulement! J’ai toujours porté les cheveux assez longs et si je mettais un baggy, je me débrouillais pour porter un débardeur rose avec. J’ai découvert le maquillage assez tôt. Je devais être en 5eme. J’ai commencé doucement. Un peu de mascara , et du fard à paupières pour les occasions spéciales. Mes parents ont toujours veillés à ce que je ne dépasse pas les bornes. Je n’ai pas su me maquiller correctement dès le début. En troisième, je pensais qu’un peu de poudre pour camoufler mes imperfections et un large trait de khôl sur la muqueuse inférieure de mes yeux suffisait à mettre en valeur mon visage. J’ai un regard brun foncé et j’aimais le rendre plus intense en forçant les traits. Mais ça me donnait un air terriblement froid et méchant. Et puis, il y a eu ces copines qui utilisaient des fonds de teint bon marché pas vraiment adaptés à leur carnation, avec la démarcation au niveau du cou. Je suis sure que toi aussi, tu as déjà vu une nana maquillée comme ça.

DSC_0230.jpg

J’ai continué sur ma lancée jusqu’à mes 18 ans. Et puis, j’ai découvert les blogs mode et beauté. Un sacré changement dans ma routine make up. J’ai appris qu’un beau maquillage commençait par un beau teint, que des sourcils maquillés c’est joli aussi et j’ai découvert des produits dont je ne connaissais pas l’existence (l’enlumineur et les sérums par exemple!) . Le monde de la beauté est très complexe, j’avais beau suivre scrupuleusement les autres blogueuses, j’avais toujours un train de retard. La preuve: je ne détiens une palette UD que depuis novembre dernier. Entre temps, j’ai créé un blog beauté. D’ailleurs, tu m’as surement connu grâce à lui. J’essayais de m’investir, mais par manque de temps, d’argent, de matériel j’ai laissé tombé. Je ne sais pas si c’était bien mais je sais que ça me plaisait. Aujourd’hui, je me pose encore la question: Une rubrique beauté/mode te plairait-elle ici? Ne ferait-elle pas ovni sur ce blog? J’attends ta réponse, qui pourrait m’être précieuse. En tout cas, je suis tentée d’essayer.

DSC_0229.jpg