La robe aux oiseaux.

DSC_0553 (1).jpg

J’ai cédé à la folie des robes-papier-peint. Il y a quelques temps, je n’aurais surement jamais réussi à porter ce style de robe quelque soit le motif. Mais lorsque je suis tombée sur celle ci tout à fait par hasard en entrant dans une jolie boutique de Locronan, la magie a opéré. J’aime beaucoup ces colibris colorés sur ce fond clair , j’aime bien la forme blouse sans décolleté et le fait qu’elle puisse être portée à toutes les saisons. Seule petite chose qui m’agace un peu : sa longueur. Je suis plutôt grande et elle est assez courte sur moi. Je pense même que pour le printemps et l’été , elle me servira plus de tunique que de robe. En attendant , pour cet automne, j’ai décidé de l’associer à mon grand manteau trouvé sur un marché et à mes derbys beiges qui viennent de chez Babou et que j’ai eu pour un prix dérisoire. Coté accessoires, j’ai misé sur des bagues dorées et géométriques. La triangulaire , ma préférée, vient de chez Réserve Naturelle et m’a été offerte par mon Amoureux. Les autres sont celles de chez Moa dont j’ai déjà parlé ici.  En associant toutes ces pièces fortes, j’avais un peu peur que le résultat ressemble à du grand n’importe quoi mais au final, je trouve que cette tenue reflète exactement qui je suis et c’est bien pour ça que je l’adore.

DSC_0555 (1).jpg

DSC_0561.jpg

DSC_0566.jpg

DSC_0563.jpg

DSC_0559.jpg

DSC_0556 (1).jpg

Publicités

Et voir un lever de soleil.

dsc_0889

Je n’ai jamais été une lève-tôt. Les seuls levers de soleil auxquels j’assiste sont ceux qui se pointent sur la route lorsque je vais au travail. Mais jamais je n’avais assisté à un lever de soleil par plaisir. Je photographie souvent les couleurs du crépuscule , du jour qui s’éteint et qui laisse place à la lune et aux étoiles. J’immortalise les indigo, bleu nuit, rouge et rose-orangé qui apparaissent soudain derrière ma fenêtre et je les contemple de longues minutes sans jamais m’en lasser. Je suis amoureuse du jour qui décline, de son ambiance si particulière. Mais pouvais-je tomber amoureuse du jour qui se lève? Rien n’était moins sur. Pourtant vendredi, après une nuit chaotique et un lever avant les aurores, je cherchais quelque chose à faire. Le Petit Prince ne voulait pas se rendormir et tournait en rond dans la maison cherchant désespérément à quel jeu il pouvait bien jouer. Je me suis alors préparer à sortir, l’ai habillé et l’ai emmené à Cabourg, cette ville dont je parle tout le temps. Il était alors 8h20. Le soleil n’était pas encore là, les boutiques étaient fermées et les bords du canal silencieux. Le lieu avait un coté complètement irréel, il n’appartenait qu’à nous. Et puis, au fur et à mesure de la balade, le ciel s’est éclairci, de mystérieuses couleurs sont apparues. Tout d’un coup , les nuages jusqu’alors gris menaçants sont devenus orange, jaune et rose! Le ciel tout entier s’est transformé pour nous laisser devant un spectacle sans nom. Nous avons donc marché un peu plus vite pour atteindre la promenade et observer cette véritable oeuvre de la nature depuis la plage. Mais l’aube avait l’air pressée, tout comme les gens qui partent travailler. Le jour met trop peu de temps à se lever, si bien qu’une fois la plage atteinte le ciel avait revêtu son habituel habit bleu et gris.

dsc_0899

dsc_0937

dsc_0931

dsc_0917

dsc_0891

dsc_0951

dsc_0957

dsc_0961

dsc_0963

dsc_0964

 

Ce qui a changé en Automne depuis que nous sommes trois.

L’automne a toujours été une saison que j’adore pour tout un tas de raisons que j’ai déjà énoncées ici. Mais depuis que notre Kéo est arrivé, quelques petites choses ont changé et ont donné à cette saison une saveur différente.

IMG_0453.jpg

Les dimanches sous le plaid ont laissé place aux promenades en forêt. Avant, avec l’Homme, les dimanches après midi était synonymes de cocooning dans le canapé avec petits gâteaux tout droits sortis d’une pâtisserie et un DVD tout neuf à regarder. En presque 4 ans, on a accumulé une sacrée collection de films!  Et puis, avec l’arrivée de bébé, tout a radicalement changé. Nos nouvelles habitudes me plaisent cependant tout autant. Maintenant le dimanche c’est grand bol d’air frais et balades. C’est aussi le jour où on aime le plus profiter des lieux et du temps pour prendre des photos. On bouge, on respire, on maintient notre bonheur familial au beau fixe!

Halloween est une fête que l’on célèbre dignement de nouveau. J’ai toujours adoré Halloween et mis un point d’honneur à le fêter tous les ans d’une manière ou d’une autre. Mais depuis que Bébé est là , on se déguise, on va chercher les bonbons , on accueille les autres enfants chez nous. En amont, on prépare la décoration de la maison. D’ailleurs, c’était la partie un peu casse tête avant. Aujourd’hui c’est devenu un véritable plaisir puisque j’ai des petites mains qui découvrent et jouent avec les décors.

On découvre les tenues chaudes pour enfants. La mode d’automne est pour moi la plus jolie qu’il soit. Plus jeune, j’aimais beaucoup la période de pré-rentrée où on choisissait les vêtements pour l’automne avec le retour des bonnets, des bottines, de la suédine et des couleurs chaudes mais foncées comme le prune, le bordeaux ou le rouge orangé. Alors que je me suis très longtemps amusée à composer mes looks d’automne, l’arrivée d’un enfant permet de s’éclater deux fois plus. Et puis, il faut dire que les habits pour enfants sont tellement chou!

On chope tous les virus qui passent chez la nounou. C’est le point noir! Alors qu’entre mes 18 et 22 ans je n’avais pas été malade une seule fois, une fois le bébé chez la nounou les virus s’en donnent à coeur joie! Trois gastro, deux grippes et quelques rhumes plus tard, on ne fait plus trop les malins. Le pire dans tout ça? C’est qu’on chope tout systématiquement tous les trois en même temps…

 

DSC_0335.jpg

DSC_0354.jpg

En transparence.

DSC_0677.jpg

Cela faisait un moment que je cherchais à faire un look avec ce haut que j’ai acheté en Juillet sur Boohoo. J’ai adoré le porter avec un short pendant les trop chaudes journées de canicule. Seulement, j’avais envie de le montrer ici le plus en valeur possible. Et c’est bien dans la sobriété des tenues d’automne qu’il excelle. J’ai eu un sacré coup de coeur pour sa couleur prune et son col à gros sequins dorés, il n’est pas banal. Sa transparence peut le rendre très sexy  mais associé à une jolie brassière, il est tout sauf vulgaire et pour les journées les plus fraiches, je le superpose à un débardeur à bretelles larges. J’ai choisie pour ce look de le porter avec un jean gris foncé qui vient de chez Jennyfer et ma veste sans marque que j’avais mis avec ma robe rouge années 50 pour le festival du cinéma américain de Deauville! C’est fou comme sa coupe perfecto peut aller avec tout, en rendant les tenues un chouilla plus sophistiquées et un peu plus rock aussi. Je suis toujours aussi amoureuse de mes bottes La Halle et de mon sac noir à la matière presque miroir qui donne de la « texture » à des tenues trop simples.

DSC_0704.jpg

DSC_0684.jpg

DSC_0680.jpg

DSC_0692.jpg

DSC_0679.jpg

Les deux pieds en Automne.

DSC_0322.jpg

DSC_0323.jpg

Comme les temps changent vite! Il y a une semaine à peine, je prônais l’été indien, les petites robes d’été et les imprimés ethniques et d’un coup, d’un seul je mets les deux pieds en Automne. Aucune transition. Vraiment aucune! Je me suis simplement dis en me levant que je serais mieux avec des collants et une robe noire. Celle-ci , la plus basique de toutes, vient de chez H&M. Et puis, il y avait cette chemise bucheron trouvée chez Noz qui m’attendait sagement dans l’armoire. Je la trouve superbe. Ses couleurs sont parfaitement accordées à la saison. Mais il faisait encore trop chaud pour la mettre par dessus ma robe, alors j’ai trouvé judicieux de la nouer à la taille comme on le ferait par dessus un short. Et puis, elle permet de dissimuler un peu ce petit ventre d’après grossesse que je n’ai jamais perdu. Pour accessoiriser cette tenue, j’ai ressorti le chapeau acheté chez Pimkie pendant le printemps et mes bottes La Halle qui sont, à mon sens, les plus belles de ma collection. Enfin, j’ai rajouté mon petit sac bleu électrique venant de chez Jenyfer, s’accordant parfaitement à ma chemise et à mon rouge à lèvres ( le Li-lac-love dont je parle ici ) et un tout petit pendentif Swarovski offert par mon amoureux.

 

DSC_0325.jpg

 

DSC_0305.jpg

DSC_0308.jpg

DSC_0311.jpg

DSC_0301.jpg

DSC_0298.jpg