Une petite robe noire et une veste en jean.

 

dsc_0292-2

Lorsque je ne sais pas quoi mettre le matin , la meilleure option que je trouve c’est toujours d’enfiler une paire de collants opaques et une petite robe noire. Ensuite, il suffit juste de l’accessoiriser dans le style que l’on souhaite. J’ai tout un tas de robes noires, dont certaines sont déjà apparues sur le blog mais j’avais à coeur de vous montrer celle ci qui m’a été offerte par une amie. C’est une robe près du corps de la très prestigieuse marque Mugler. J’ai toujours été une fan incontestée de ce créateur. Je trouve que ses créations sont en accord avec la femme moderne, qui assume pleinement sa féminité et ses formes. Il faut dire que cette robe est très courte et bien que n’ayant pas de décolleté, elle reste sexy. C’est pourquoi, je l’associe à des pièces bien plus masculines et amples pour casser son style. Aujourd’hui, j’ai décidé de la montrer portée avec une chemise à rayures verticales que j’adore de chez Pimkie et une grosse veste en jean brut prise dans l’armoire de l’Homme. Elle est absolument magnifique. Shoppée chez Mango il y a quelques mois, elle est assez épaisse pour contrer le froid sans pour autant être aussi désagréable à porter qu’un gros manteau. Vous savez, moi, j’aime avoir autant de facilité dans mes mouvements en hiver qu’en été, malgré les couches de vêtements supplémentaires. A mes pieds , des bottines Promod récupérées chez ma soeur et coté bijoux , des boucles d’oreilles et un collier Swarovski et ma bague favorite du moment qui vient de chez Réserve Naturelle.

DSC_0284 (1).jpg

 

dsc_0285

dsc_0306

dsc_0286

DSC_0293.jpgDSC_0299.jpg

DSC_0290 (1).jpg

DSC_0300 (3).jpg

DSC_0296 (1).jpg

Publicités

La robe aux oiseaux.

DSC_0553 (1).jpg

J’ai cédé à la folie des robes-papier-peint. Il y a quelques temps, je n’aurais surement jamais réussi à porter ce style de robe quelque soit le motif. Mais lorsque je suis tombée sur celle ci tout à fait par hasard en entrant dans une jolie boutique de Locronan, la magie a opéré. J’aime beaucoup ces colibris colorés sur ce fond clair , j’aime bien la forme blouse sans décolleté et le fait qu’elle puisse être portée à toutes les saisons. Seule petite chose qui m’agace un peu : sa longueur. Je suis plutôt grande et elle est assez courte sur moi. Je pense même que pour le printemps et l’été , elle me servira plus de tunique que de robe. En attendant , pour cet automne, j’ai décidé de l’associer à mon grand manteau trouvé sur un marché et à mes derbys beiges qui viennent de chez Babou et que j’ai eu pour un prix dérisoire. Coté accessoires, j’ai misé sur des bagues dorées et géométriques. La triangulaire , ma préférée, vient de chez Réserve Naturelle et m’a été offerte par mon Amoureux. Les autres sont celles de chez Moa dont j’ai déjà parlé ici.  En associant toutes ces pièces fortes, j’avais un peu peur que le résultat ressemble à du grand n’importe quoi mais au final, je trouve que cette tenue reflète exactement qui je suis et c’est bien pour ça que je l’adore.

DSC_0555 (1).jpg

DSC_0561.jpg

DSC_0566.jpg

DSC_0563.jpg

DSC_0559.jpg

DSC_0556 (1).jpg

Deauville.

DSC_0214.jpg

Je ne sais pas si c’est le temps hasardeux des mois de Juillet et Aout ou une simple flemme naissante, mais malgré la rentrée , je n’ai pas encore le coeur à dire au revoir aux farniente et petites robes d’été. Je pourrais même dire que j’ai encore soif de soleil et de repos. C’est pourquoi, aujourd’hui, je ne vous propose pas un énième look de rentrée. Toutes les autres blogueuses le font très bien et moi ça me va. Il risque d’y avoir encore, ici , quelques jolies robes, des sandales, des coloris flashy et même ma peau toute bronzée. Je ne vais pas vraiment suivre le mouvement, je vais donc continuer à porter des tenues assez estivales. Ce sera mon été indien à moi. Bien sûr, quand le temps s’assombrira et que le soleil se couchera chaque soir un peu plus tôt, je remettrais certainement des tenues de saison. Et même si je n’ai pas hâte de remettre des pantalons, les collants, eux, ne me dérangent pas le moins du monde. Et puis, il faut dire que j’aime l’automne autant que l’été pour des raisons que j’ai déjà bien souvent énoncées sur le blog (les couleurs, les châtaignes, le make up prononcé, les promenades en forêt, Halloween, tout ça, tout ça…) . En attendant les températures plus fraiches, je continue à profiter des chaleurs et du sable chaud en bord de mer.

D’ailleurs en parlant de bord de mer, mon look du jour a été shooté à Deauville pendant les quelques jours qui séparent le départ des vacanciers au festival du cinéma américain où un nouveau raz de marée de population va arriver. Je ne sais pas si j’aime vraiment cette ville. Elle est, certes, magnifique et pour les photos, dans le coin, rien ne l’égale mais je me suis toujours sentie étrangère à ce lieu. Je ne sais pas si c’est à cause de l’ambiance particulière ou des rues juchées de magasins de luxe dans lesquels je pourrais laisser mon salaire en dix minutes top chrono . En tout cas, je ne m’y suis jamais sentie chez moi… Cependant, pour les touristes c’est forcément la destination normande de rêve. A mes yeux de toute façon, rien n’est plus beau qu’une grande plage avec ses cabines et ses parasols plantés dans le sable. Et c’est justement, sur les planches, si connues, face à l’océan , que j’ai décidé de me faire prendre en photo. Pour la balade, j’ai ressorti une longue robe noire à la découpe originale, un sac noir brillant et des chaussures et bijoux colorés. Et sans en faire exprès, je suis totalement habillée en Jenyfer (ancienne collection mais on retrouve facilement ce genre de pièce un peu partout sur les e-shop ) sauf pour le collier qui m’a été offert. Je trouve que mes sandales donnent une sacrée dose de fun à cette tenue qui aurait pu être trop classique, sans en faire trop. Je ne suis pas le genre de fille qui ose les pièces extravagantes même si je trouve que certaines sont à la fois dingues, décalées et trop jolies. Mais je manque encore un peu de confiance en moi pour porter des choses qui feront que les gens se retourneront sur moi.

 

DSC_0216.jpg

DSC_0212 (1).jpg

DSC_0208 (1).jpg

DSC_0217.jpg

DSC_0215.jpg

La robe caméléon.

DSC_0195.jpg

Lors de ma dernière visite chez Mango, j’ai été attiré instantanément par cette robe à motif fleuri (encore!) hyper légère. C’est le genre de pièce que j’adore avoir dans mon dressing. C’est ce que moi j’appelle les pièces caméléon puisque je peux les porter dans la vie de tous les jours associés à des ballerines ou des sandales plates comme je peux également les choisir pour un évènement particulier. J’ai déjà porté cette robe plusieurs fois: à la plage, en ville et même en promenade à la campagne. Pour mon look d’aujourd’hui, je l’ai simplement rehaussé de talons et de bijoux tout discrets et, habillée comme ça, je trouve que je pourrais facilement aller à un mariage. Les talons sont hyper hauts et pourtant ça ne rend pas l’ensemble vulgaire. Je crois que c’est grâce aux bijoux pas trop clinquants,  à la fluidité des textures, au fait que la robe ne soit pas trop courte et que le volant devant n’attire pas spécialement l’oeil sur le décolleté. Je suis également fan du dos qui en montre un peu sans en dévoiler beaucoup.

Robe: Mango / Chaussures : Sans marque (achetées sur un marché pour la modique somme de 5€) / Pochette: Jenyfer / Collier: Lanoë / Bagues et bracelet : Histoire d’Or et Le Manège à Bijoux

 

DSC_0199.jpg

DSC_0204.jpg

DSC_0193.jpg

DSC_0125.jpg

DSC_0120.jpg

DSC_0122.jpg

DSC_0137.jpg

DSC_0179.jpg

DSC_0164.jpg

DSC_0140.jpg

Les fleurs de Mamie.

DSC_0729.jpg

C’est étrange comme parfois certaines choses vous rappellent des souvenirs. Un motif, une texture, une couleur…  Pour ma part, j’ai toujours aimé les draps fleuris , hyper légers qui sentent la lessive de ma Mamie. C’est vieux et tellement frais à la fois. Ils me rappellent les longues soirées d’été chez elle, et la sensation douillette du lit qui vient d’être fait et dans lequel on se sent bien. Ils me rappellent les après midi dans le jardin tout coloré. Parce que Mamie, elle aime bien jardiner. Mamie elle aime les plantes, elle les peints aussi, elle aime la nature, elle aime l’aube et le crépuscule. Mamie, elle cultive des légumes tout beaux dans son potager et des fruits appétissants, elle entretient tout ça d’une main bien verte, elle fait des miracles et même que Mamie, elle ressemble un peu à ma bonne fée. Bien évidemment, sur photo, cette robe m’a de suite plu, mais c’est seulement en l’essayant devant mon miroir que la vague de nostalgie m’a submergé. Oh oui, ces fleurs ressemblent bien à celles des draps et aux tableaux peints à l’aquarelle. Oh oui, j’ai cette impression toute douce que cette robe longue a été coud à partir des tissus bien rangés dans la chambre de Mamie. Peut être même que si je lui avais demandé de peindre quelque chose sur une robe toute blanche, elle aurait peint des fleurs de ce style là. C’est fou comme parfois certaines choses vous rappellent des souvenirs. Un motif, une texture, une couleur… Les fleurs de Mamie.

 

Robe: Bershka / Sac: Mango / Chaussures: La Halle / Bracelet et bague: Histoire d’Or

DSC_0726.jpg

DSC_0728.jpg

DSC_0722.jpg

DSC_0689.jpg

DSC_0721 (1).jpg

DSC_0720.jpg

DSC_0725.jpg

 

DSC_0731.jpg

DSC_0730.jpg