La robe aux oiseaux.

DSC_0553 (1).jpg

J’ai cédé à la folie des robes-papier-peint. Il y a quelques temps, je n’aurais surement jamais réussi à porter ce style de robe quelque soit le motif. Mais lorsque je suis tombée sur celle ci tout à fait par hasard en entrant dans une jolie boutique de Locronan, la magie a opéré. J’aime beaucoup ces colibris colorés sur ce fond clair , j’aime bien la forme blouse sans décolleté et le fait qu’elle puisse être portée à toutes les saisons. Seule petite chose qui m’agace un peu : sa longueur. Je suis plutôt grande et elle est assez courte sur moi. Je pense même que pour le printemps et l’été , elle me servira plus de tunique que de robe. En attendant , pour cet automne, j’ai décidé de l’associer à mon grand manteau trouvé sur un marché et à mes derbys beiges qui viennent de chez Babou et que j’ai eu pour un prix dérisoire. Coté accessoires, j’ai misé sur des bagues dorées et géométriques. La triangulaire , ma préférée, vient de chez Réserve Naturelle et m’a été offerte par mon Amoureux. Les autres sont celles de chez Moa dont j’ai déjà parlé ici.  En associant toutes ces pièces fortes, j’avais un peu peur que le résultat ressemble à du grand n’importe quoi mais au final, je trouve que cette tenue reflète exactement qui je suis et c’est bien pour ça que je l’adore.

DSC_0555 (1).jpg

DSC_0561.jpg

DSC_0566.jpg

DSC_0563.jpg

DSC_0559.jpg

DSC_0556 (1).jpg

Publicités

La robe caméléon.

DSC_0195.jpg

Lors de ma dernière visite chez Mango, j’ai été attiré instantanément par cette robe à motif fleuri (encore!) hyper légère. C’est le genre de pièce que j’adore avoir dans mon dressing. C’est ce que moi j’appelle les pièces caméléon puisque je peux les porter dans la vie de tous les jours associés à des ballerines ou des sandales plates comme je peux également les choisir pour un évènement particulier. J’ai déjà porté cette robe plusieurs fois: à la plage, en ville et même en promenade à la campagne. Pour mon look d’aujourd’hui, je l’ai simplement rehaussé de talons et de bijoux tout discrets et, habillée comme ça, je trouve que je pourrais facilement aller à un mariage. Les talons sont hyper hauts et pourtant ça ne rend pas l’ensemble vulgaire. Je crois que c’est grâce aux bijoux pas trop clinquants,  à la fluidité des textures, au fait que la robe ne soit pas trop courte et que le volant devant n’attire pas spécialement l’oeil sur le décolleté. Je suis également fan du dos qui en montre un peu sans en dévoiler beaucoup.

Robe: Mango / Chaussures : Sans marque (achetées sur un marché pour la modique somme de 5€) / Pochette: Jenyfer / Collier: Lanoë / Bagues et bracelet : Histoire d’Or et Le Manège à Bijoux

 

DSC_0199.jpg

DSC_0204.jpg

DSC_0193.jpg

DSC_0125.jpg

DSC_0120.jpg

DSC_0122.jpg

DSC_0137.jpg

DSC_0179.jpg

DSC_0164.jpg

DSC_0140.jpg

Les fleurs de Mamie.

DSC_0729.jpg

C’est étrange comme parfois certaines choses vous rappellent des souvenirs. Un motif, une texture, une couleur…  Pour ma part, j’ai toujours aimé les draps fleuris , hyper légers qui sentent la lessive de ma Mamie. C’est vieux et tellement frais à la fois. Ils me rappellent les longues soirées d’été chez elle, et la sensation douillette du lit qui vient d’être fait et dans lequel on se sent bien. Ils me rappellent les après midi dans le jardin tout coloré. Parce que Mamie, elle aime bien jardiner. Mamie elle aime les plantes, elle les peints aussi, elle aime la nature, elle aime l’aube et le crépuscule. Mamie, elle cultive des légumes tout beaux dans son potager et des fruits appétissants, elle entretient tout ça d’une main bien verte, elle fait des miracles et même que Mamie, elle ressemble un peu à ma bonne fée. Bien évidemment, sur photo, cette robe m’a de suite plu, mais c’est seulement en l’essayant devant mon miroir que la vague de nostalgie m’a submergé. Oh oui, ces fleurs ressemblent bien à celles des draps et aux tableaux peints à l’aquarelle. Oh oui, j’ai cette impression toute douce que cette robe longue a été coud à partir des tissus bien rangés dans la chambre de Mamie. Peut être même que si je lui avais demandé de peindre quelque chose sur une robe toute blanche, elle aurait peint des fleurs de ce style là. C’est fou comme parfois certaines choses vous rappellent des souvenirs. Un motif, une texture, une couleur… Les fleurs de Mamie.

 

Robe: Bershka / Sac: Mango / Chaussures: La Halle / Bracelet et bague: Histoire d’Or

DSC_0726.jpg

DSC_0728.jpg

DSC_0722.jpg

DSC_0689.jpg

DSC_0721 (1).jpg

DSC_0720.jpg

DSC_0725.jpg

 

DSC_0731.jpg

DSC_0730.jpg

Accord violet.

DSC_0186 (1).jpg

Je ne suis pas le genre de fille qui accorde ses vêtements et son make up. A vrai dire, j’aime bien pouvoir faire ce que je veux et si le résultat me convient alors tout va bien.

Lors de notre escapade en Bretagne, ma belle soeur m’a donné un rouge à lèvres Lancôme violet qu’elle n’arrive pas à porter. Le genre de couleur qu’on privilégie un peu plus en hiver, mais quand je l’ai essayé, j’ai eu un coup de coeur! C’est spécial, le violet, c’est étrange pour moi qui ne porte que des nudes, des roses et très rarement du rouge. J’ai mis un petit temps à m’adapter mais dès le début j’ai aimé. Il fallait absolument qu’on shoot ça. Et Morlaix, dont vous connaissez maintenant mon amour, était un grand terrain de jeu pour prendre des photos. La robe tout à fait accordée à ce nouveau rouge à lèvres m’a été prété par ma belle soeur (oui, encore elle!) et mes chaussures ont été shoppé chez La Halle. Et j’ai délibérément choisi de ne rien prendre d’autre avec moi, mis à part mon appareil photo, pour laisser à ce rouge à lèvres son heure de gloire.

DSC_0258.jpgDSC_0259.jpg

DSC_0257.jpg

DSC_0309.jpg