Une petite robe noire et une veste en jean.

 

dsc_0292-2

Lorsque je ne sais pas quoi mettre le matin , la meilleure option que je trouve c’est toujours d’enfiler une paire de collants opaques et une petite robe noire. Ensuite, il suffit juste de l’accessoiriser dans le style que l’on souhaite. J’ai tout un tas de robes noires, dont certaines sont déjà apparues sur le blog mais j’avais à coeur de vous montrer celle ci qui m’a été offerte par une amie. C’est une robe près du corps de la très prestigieuse marque Mugler. J’ai toujours été une fan incontestée de ce créateur. Je trouve que ses créations sont en accord avec la femme moderne, qui assume pleinement sa féminité et ses formes. Il faut dire que cette robe est très courte et bien que n’ayant pas de décolleté, elle reste sexy. C’est pourquoi, je l’associe à des pièces bien plus masculines et amples pour casser son style. Aujourd’hui, j’ai décidé de la montrer portée avec une chemise à rayures verticales que j’adore de chez Pimkie et une grosse veste en jean brut prise dans l’armoire de l’Homme. Elle est absolument magnifique. Shoppée chez Mango il y a quelques mois, elle est assez épaisse pour contrer le froid sans pour autant être aussi désagréable à porter qu’un gros manteau. Vous savez, moi, j’aime avoir autant de facilité dans mes mouvements en hiver qu’en été, malgré les couches de vêtements supplémentaires. A mes pieds , des bottines Promod récupérées chez ma soeur et coté bijoux , des boucles d’oreilles et un collier Swarovski et ma bague favorite du moment qui vient de chez Réserve Naturelle.

DSC_0284 (1).jpg

 

dsc_0285

dsc_0306

dsc_0286

DSC_0293.jpgDSC_0299.jpg

DSC_0290 (1).jpg

DSC_0300 (3).jpg

DSC_0296 (1).jpg

Publicités

La robe aux oiseaux.

DSC_0553 (1).jpg

J’ai cédé à la folie des robes-papier-peint. Il y a quelques temps, je n’aurais surement jamais réussi à porter ce style de robe quelque soit le motif. Mais lorsque je suis tombée sur celle ci tout à fait par hasard en entrant dans une jolie boutique de Locronan, la magie a opéré. J’aime beaucoup ces colibris colorés sur ce fond clair , j’aime bien la forme blouse sans décolleté et le fait qu’elle puisse être portée à toutes les saisons. Seule petite chose qui m’agace un peu : sa longueur. Je suis plutôt grande et elle est assez courte sur moi. Je pense même que pour le printemps et l’été , elle me servira plus de tunique que de robe. En attendant , pour cet automne, j’ai décidé de l’associer à mon grand manteau trouvé sur un marché et à mes derbys beiges qui viennent de chez Babou et que j’ai eu pour un prix dérisoire. Coté accessoires, j’ai misé sur des bagues dorées et géométriques. La triangulaire , ma préférée, vient de chez Réserve Naturelle et m’a été offerte par mon Amoureux. Les autres sont celles de chez Moa dont j’ai déjà parlé ici.  En associant toutes ces pièces fortes, j’avais un peu peur que le résultat ressemble à du grand n’importe quoi mais au final, je trouve que cette tenue reflète exactement qui je suis et c’est bien pour ça que je l’adore.

DSC_0555 (1).jpg

DSC_0561.jpg

DSC_0566.jpg

DSC_0563.jpg

DSC_0559.jpg

DSC_0556 (1).jpg

De la douceur.

DSC_0868.jpg

Je ne savais absolument pas comment commencer ce texte. J’avais envie de parler de tellement de choses: du temps, du beige, de la douceur et puis finalement, le plus important c’était de parler de cette pièce que j’ai eu tant de mal à trouver. Depuis l’arrivée de Kéo dans ma vie, j’avais délaissé les pièces en jean. C’était devenu une matière trop dure, trop serrée , trop insupportable. Il fallait que j’apprivoise ce nouveau corps et ce petit ventre qui restera peut être pour toujours alors je me suis plus souvent tournée vers les robes et les jupes. J’ai gardé quelques Jeans d’avant, souvent un peu taille basse qui vous coupent au niveau des hanches et ne mettent pas le corps en valeur. Je les ai gardé pour le travail, pour être à l’aise lorsque je m’abaisse et m’agenouille. Le jean c’était devenu la bête noire de l’armoire. Mais mine de rien, un jean ça s’use et après quelques mois de bons et loyaux services certains ne tiennent plus le coup, il a donc fallu que je me remette à la recherche d’un jean de rechange bien coupé et qui ne me fait pas honte. Après plusieurs jours à trainer sur les sites et dans les boutiques, j’ai trouvé ce jean stretch taille haute à prix tout doux chez H&M. Je crois qu’il va me réconcilier avec cette matière que j’ai trop longtemps blâmée . Hyper confortable et bien coupé, je peux l’associer à n’importe quel haut (peu importe le style ) et terminer ma tenue avec des chaussures et des accessoires qui me plaisent. J’aime sa simplicité et sa douceur.

En parlant de douceur, j’avais imaginé dès le début de la saison présenter ici cette tenue complètement automnale dans les tons beiges et aux matières chaudes. J’ai ajouté à mon nouveau jean un pull aux jolis détails que j’ai rentré dans mon pantalon. C’est mon pull doudou que je porte en toute saison de façons très différentes (vous pouvez l’apercevoir dans cet article) ! En ce qui concerne les chaussures, j’ai choisi une paire de talons à mi chemin entre l’escarpin et la bottine avec des gros noeuds très fi-filles shoppés sur Amazon. J’ai pris mon grand sac Le temps des Cerises que j’aime tant. Enfin, j’ai apporté un peu de rose avec mon collier trouvé sur un marché et ma petite et délicate bague dorée de chez Moa.

DSC_0849.jpg

DSC_0867.jpg

dsc_0879

 

DSC_0859.jpg

 

DSC_0854.jpg

DSC_0888.jpg

dsc_0869

 

Ce qui a changé en Automne depuis que nous sommes trois.

L’automne a toujours été une saison que j’adore pour tout un tas de raisons que j’ai déjà énoncées ici. Mais depuis que notre Kéo est arrivé, quelques petites choses ont changé et ont donné à cette saison une saveur différente.

IMG_0453.jpg

Les dimanches sous le plaid ont laissé place aux promenades en forêt. Avant, avec l’Homme, les dimanches après midi était synonymes de cocooning dans le canapé avec petits gâteaux tout droits sortis d’une pâtisserie et un DVD tout neuf à regarder. En presque 4 ans, on a accumulé une sacrée collection de films!  Et puis, avec l’arrivée de bébé, tout a radicalement changé. Nos nouvelles habitudes me plaisent cependant tout autant. Maintenant le dimanche c’est grand bol d’air frais et balades. C’est aussi le jour où on aime le plus profiter des lieux et du temps pour prendre des photos. On bouge, on respire, on maintient notre bonheur familial au beau fixe!

Halloween est une fête que l’on célèbre dignement de nouveau. J’ai toujours adoré Halloween et mis un point d’honneur à le fêter tous les ans d’une manière ou d’une autre. Mais depuis que Bébé est là , on se déguise, on va chercher les bonbons , on accueille les autres enfants chez nous. En amont, on prépare la décoration de la maison. D’ailleurs, c’était la partie un peu casse tête avant. Aujourd’hui c’est devenu un véritable plaisir puisque j’ai des petites mains qui découvrent et jouent avec les décors.

On découvre les tenues chaudes pour enfants. La mode d’automne est pour moi la plus jolie qu’il soit. Plus jeune, j’aimais beaucoup la période de pré-rentrée où on choisissait les vêtements pour l’automne avec le retour des bonnets, des bottines, de la suédine et des couleurs chaudes mais foncées comme le prune, le bordeaux ou le rouge orangé. Alors que je me suis très longtemps amusée à composer mes looks d’automne, l’arrivée d’un enfant permet de s’éclater deux fois plus. Et puis, il faut dire que les habits pour enfants sont tellement chou!

On chope tous les virus qui passent chez la nounou. C’est le point noir! Alors qu’entre mes 18 et 22 ans je n’avais pas été malade une seule fois, une fois le bébé chez la nounou les virus s’en donnent à coeur joie! Trois gastro, deux grippes et quelques rhumes plus tard, on ne fait plus trop les malins. Le pire dans tout ça? C’est qu’on chope tout systématiquement tous les trois en même temps…

 

DSC_0335.jpg

DSC_0354.jpg

En transparence.

DSC_0677.jpg

Cela faisait un moment que je cherchais à faire un look avec ce haut que j’ai acheté en Juillet sur Boohoo. J’ai adoré le porter avec un short pendant les trop chaudes journées de canicule. Seulement, j’avais envie de le montrer ici le plus en valeur possible. Et c’est bien dans la sobriété des tenues d’automne qu’il excelle. J’ai eu un sacré coup de coeur pour sa couleur prune et son col à gros sequins dorés, il n’est pas banal. Sa transparence peut le rendre très sexy  mais associé à une jolie brassière, il est tout sauf vulgaire et pour les journées les plus fraiches, je le superpose à un débardeur à bretelles larges. J’ai choisie pour ce look de le porter avec un jean gris foncé qui vient de chez Jennyfer et ma veste sans marque que j’avais mis avec ma robe rouge années 50 pour le festival du cinéma américain de Deauville! C’est fou comme sa coupe perfecto peut aller avec tout, en rendant les tenues un chouilla plus sophistiquées et un peu plus rock aussi. Je suis toujours aussi amoureuse de mes bottes La Halle et de mon sac noir à la matière presque miroir qui donne de la « texture » à des tenues trop simples.

DSC_0704.jpg

DSC_0684.jpg

DSC_0680.jpg

DSC_0692.jpg

DSC_0679.jpg

Les deux pieds en Automne.

DSC_0322.jpg

DSC_0323.jpg

Comme les temps changent vite! Il y a une semaine à peine, je prônais l’été indien, les petites robes d’été et les imprimés ethniques et d’un coup, d’un seul je mets les deux pieds en Automne. Aucune transition. Vraiment aucune! Je me suis simplement dis en me levant que je serais mieux avec des collants et une robe noire. Celle-ci , la plus basique de toutes, vient de chez H&M. Et puis, il y avait cette chemise bucheron trouvée chez Noz qui m’attendait sagement dans l’armoire. Je la trouve superbe. Ses couleurs sont parfaitement accordées à la saison. Mais il faisait encore trop chaud pour la mettre par dessus ma robe, alors j’ai trouvé judicieux de la nouer à la taille comme on le ferait par dessus un short. Et puis, elle permet de dissimuler un peu ce petit ventre d’après grossesse que je n’ai jamais perdu. Pour accessoiriser cette tenue, j’ai ressorti le chapeau acheté chez Pimkie pendant le printemps et mes bottes La Halle qui sont, à mon sens, les plus belles de ma collection. Enfin, j’ai rajouté mon petit sac bleu électrique venant de chez Jenyfer, s’accordant parfaitement à ma chemise et à mon rouge à lèvres ( le Li-lac-love dont je parle ici ) et un tout petit pendentif Swarovski offert par mon amoureux.

 

DSC_0325.jpg

 

DSC_0305.jpg

DSC_0308.jpg

DSC_0311.jpg

DSC_0301.jpg

DSC_0298.jpg

 

 

Madame.

DSC_0415.jpg

Comme je le disais dans mon précédent article, je suis allée au festival de Deauville. Pour marquer le coup, même si je n’avais pas de pass à proprement parler, j’ai décidé de mettre une tenue un petit peu spéciale. Et en plus de l’occasion, on avait un peu de temps pour un shooting juste avant l’arrivée des acteurs sur le tapis rouge. Je crois que j’aime de plus en plus Deauville et ses planches pour prendre des photos, c’est un endroit tellement beau et magique. Pour le coup, la tenue est en adéquation avec le lieu. On a fait beaucoup de prises de vues: les cheveux attachés, détachés, dans le sable, sur les planches… J’en ai aimé quelques unes dans chacune des séries et je n’ai donc pas réussi à choisir une seule série pour faire cet article. C’était le risque ! Alors, j’ai pioché par ci par là et voilà ce que ça donne. En ce qui concerne la tenue, le site fr.tidebuy.com a eu la gentillesse de m’envoyer cette robe rouge à la coupe années 50 et à la longueur midi. Elle est très bien faite et bien finie , je l’aime terriblement. Elle m’a de suite donné envie de porter un look plus « Madame », plus femme, plus adulte. J’hésite même à la mettre pour aller au travail en l’accessoirisant de manière différente. Pour le festival, j’ai trouvé que rien n’allait mieux avec que de hauts escarpins noirs à semelles roses shoppés chez Gémo et ma veste en tissu noir sans marque à la coupe perfecto. Cette veste donne un air plus moderne à la tenue et un brin plus rock aussi. Mon sac vient de chez Jenyfer (ancienne collection) et mon headband a été acheté sur un marché. Une chose est sûre, je me suis beaucoup amusée avec cette tenue à la fois simple, mais pour autant pas si évidente à porter.

DSC_0410 (1).jpg

DSC_0412.jpg

DSC_0413.jpg

DSC_0418 (1).jpg

DSC_0421 (1).jpg

DSC_0422 (1).jpg

DSC_0424 (1).jpg

DSC_0425 (1).jpg

DSC_0437.jpgDSC_0444 (1).jpg

DSC_0466.jpg

DSC_0480.jpg

Le look le plus simple du monde.

DSC_0172

Hier, nous sommes allés au parc d’attractions situé près de chez nous. Rien à voir avec Disneyland ou le Futuroscope , il s’agit du petit parc local dans lequel nous avons (presque) nos habitudes puisque nous y allons chaque été. Nous avions envie de nous sentir encore un peu en vacances avant Jeudi et la reprise du travail pour moi. D’ailleurs , pour suivre nos aventures , rendez vous sur Instagram ou j’essaye de partager un maximum de nos petits moments grâce aux Insta Stories . J’adore cette nouvelle fonctionnalité !

Mais pour en revenir à mon parc d’attraction et aussi , au sujet principal de cet article, il était important pour moi de porter une tenue confortable et pratique. Exit les robes et jupes pour cette fois ci! J’ai choisi l’option total look noir avec mes sandales préférées que j’ai porté tout l’été et que je ne présente plus ici, un short noir Kiabi et un body Boohoo au décolleté plongeant que j’adore. J’ai assorti tout ça à un immense cabas prune que j’ai depuis des mois et que je trouve trop pratique. Il me permet d’avoir sur moi mes papiers, mon telephone, mon appareil photo et tout ce dont j’ai besoin pour Kéo . Ma coiffure est très facile à reproduire : j’ai torsadé les mèches qui risquaient de me gêner et les ai attaché avec des élastiques à l’arrière de ma tête. Enfin, je n’ai porté aucun bijou par facilité et pour éviter de les casser en crochant dedans. Et quand je revois les photos je me dis que finalement c’est le look le plus simple du monde.

DSC_0163 (1)

DSC_0162

DSC_0156

DSC_0165 (1)

DSC_0170

DSC_0166

DSC_0159

DSC_0164 (1)

Venteux.

DSC_0405.jpg

 

Le moins que je puisse dire c’est que ce look n’a pas été facile à shooter. Déjà, le week end n’a pas été terrible mais en plus du temps gris presque permanent et des températures plutôt très moyennes, il y avait énormément de vent. Les photos n’ont pas donné ce que je voulais, mais elles ne sont pas moches non plus. Je n’ai pas pu faire virevolter cette jupe midi noire et ultra légère comme je l’aurais voulu mais le vent s’est chargé pour moi à plusieurs reprises de me faire ressembler à Marilyn Monroe au dessus de la bouche du métro.

J’ai décidé d’associer cette jupe noire Shein à mes ballerines Tex (comme quoi, chez Carrefour on peut trouver des basiques de plutôt bonne qualité) et à mon débardeur Pimkie prune qui a une jolie chainette argentée coud au niveau du col. Quant à mon sac, il vient de chez Jenyfer. Il est parfait pour donner un effet de texture à des tenues toutes simples.

DSC_0408

DSC_0411 (1)

DSC_0416.jpg

DSC_0410

DSC_0407 (1)

Que des robes!

DSC_0032.jpg

C’est en écrivant cet article que je me suis rendue compte que je propose encore un look avec une robe. C’est pas étonnant , en été, je n’aime porter que des robes. Mais moi qui tient à la diversité ce n’est pas dans ma catégorie « mode/beauté » que j’en suis l’exemple. C’est en allant nous promener à Bayeux que je suis tombée sur cette grande porte, à deux pas de la cathédrale. Je l’ai de suite trouvée magnifique et en accord avec mes chaussures. Je crois même que je trouvais tout très beau dans cette ruelle. En tournant la tête à droite, j’apercevais un bout de la cathédrale qui m’a éblouie, derrière moi ce grand fond bleu rehaussé par des fleurs mauves et un peu de verdure et en face de moi un vieux cinéma tout délabré qui, bien qu’en mauvais état, a tout de même un certain style. Il n’était pas prévu que je joue les modèles ce jour là, j’avais donc revêtue des vêtements d’anciennes collections et arboré un no make up de touriste! Je ne peux pas être plus au naturel que sur ces photos. En ce qui concerne les bijoux, que des choses habituelles également: une bague et un bracelet argenté, tous deux très fins et qu’on distingue à peine sur les photos. Je trouve que cette robe n’a pas besoin d’être associée à plus de bijoux puisqu’elle est, à mes yeux, bien assez chargée, surtout au niveau du décolleté et des épaules. Et puis, il y a aussi mon sac Mango bordeaux qui me suit partout en ce moment. Enfin  pour apporter une touche de couleur estivale, j’ai juste mis mes ballerines bleues façon « Jasmine » que j’adore mais qui sont tellement tellement vieilles qu’elles risquent de ne pas passer l’hiver.

 

DSC_0034.jpg

DSC_0035.jpg

DSC_0040.jpg

DSC_0033.jpg

DSC_0037.jpg

DSC_0036.jpg

DSC_0038.jpg