Celle qui voulait un tourne-disque.

DSC_0614.jpg

C’était devenu une obsession. Depuis que j’ai retrouvé un vinyle d’Edith Piaf qui appartenait à mon arrière grand mère, j’ai commencé une sacrée collection. Il y a de tout, mais surtout ce qui me rappelle mes parents ou mes grands parents. Pour moi, c’est comme regarder un album de famille, un vinyle c’est rempli de nostalgie. En fait c’est ça, écouter un 33 tours sur un tourne disque, c’est pas simplement écouter de la musique qu’on aime, c’est aussi s’envoler pour retourner des années bien plus tôt, à des moments que je n’ai pas vécu mais qui m’ont tellement été raconté que je pourrais presque m’en souvenir. C’est la séance de cinéma de mon papa lorsqu’il a été voir Grease (je l’imagine tellement bien, jeune avec des cheveux longs et des pantalons pat’ d’eph ), c’est se retrouver à côté de ma maman dans le canapé alors qu’elle n’avait que 10 ans et qu’elle regardait Dorothée, c’est danser sur des airs de musette avec mon papi , peut être même que j’arrive à discerner ma mamie , juste là dans sa robe de mariée. Et puis, c’est aussi ressentir tous ces sentiments que ces chansons ont certainement suscité. Le moyen de l’époque de s’amuser, danser, chanter ou panser des plaies du coeur encore toutes fraiches.

DSC_0595.jpg

dsc_0597

dsc_0600

DSC_0605.jpg

dsc_0629

dsc_0609

 

Publicités

Les fleurs de Mamie.

DSC_0729.jpg

C’est étrange comme parfois certaines choses vous rappellent des souvenirs. Un motif, une texture, une couleur…  Pour ma part, j’ai toujours aimé les draps fleuris , hyper légers qui sentent la lessive de ma Mamie. C’est vieux et tellement frais à la fois. Ils me rappellent les longues soirées d’été chez elle, et la sensation douillette du lit qui vient d’être fait et dans lequel on se sent bien. Ils me rappellent les après midi dans le jardin tout coloré. Parce que Mamie, elle aime bien jardiner. Mamie elle aime les plantes, elle les peints aussi, elle aime la nature, elle aime l’aube et le crépuscule. Mamie, elle cultive des légumes tout beaux dans son potager et des fruits appétissants, elle entretient tout ça d’une main bien verte, elle fait des miracles et même que Mamie, elle ressemble un peu à ma bonne fée. Bien évidemment, sur photo, cette robe m’a de suite plu, mais c’est seulement en l’essayant devant mon miroir que la vague de nostalgie m’a submergé. Oh oui, ces fleurs ressemblent bien à celles des draps et aux tableaux peints à l’aquarelle. Oh oui, j’ai cette impression toute douce que cette robe longue a été coud à partir des tissus bien rangés dans la chambre de Mamie. Peut être même que si je lui avais demandé de peindre quelque chose sur une robe toute blanche, elle aurait peint des fleurs de ce style là. C’est fou comme parfois certaines choses vous rappellent des souvenirs. Un motif, une texture, une couleur… Les fleurs de Mamie.

 

Robe: Bershka / Sac: Mango / Chaussures: La Halle / Bracelet et bague: Histoire d’Or

DSC_0726.jpg

DSC_0728.jpg

DSC_0722.jpg

DSC_0689.jpg

DSC_0721 (1).jpg

DSC_0720.jpg

DSC_0725.jpg

 

DSC_0731.jpg

DSC_0730.jpg